christina mirjol


    ROMANSTHÉÂTRERÉCITS



Accueil
Vers  Livres
Vers  Revues
Vers  Carnet
Vers   Théâtre
Vers  Portrait
Vers  Echos
Vers  Rencontres
Vers  Liens
Contact
Livres

Livres

Je suis entrée dans l'écriture du roman par le théâtre pour lequel j'ai d'abord écrit et qui, outre Les cris, mon premier ouvrage, comporte une pièce, Cantiga para Jà, co-écrite avec Jean-Pierre Sarrazac, un récit polyphonique, La fin des paysages, et quelques inédits. En réalité, la frontière entre les genres s'établit pour moi difficilement ; il m'est donc naturel de privilégier le métissage et de préférer le dépaysement. Les visiteurs pourront découvrir plus en détail les livres en cliquant sur les couvertures.


Parution

Passage du témoin
Autour de Jean-Pierre Sarrazac
Études Théâtrales 56-57/2013

Passage du témoin



Les petits gouffres


PRIX
RENAISSANCE
de la NOUVELLE
2012

Les petits gouffres
Nouvelles
155 pages
Mercure de France, 2011

"Un parfum dans une rue, un souffle d'air au printemps, un mot, une mélodie...
des détails infimes font parfois ressurgir des souvenirs que l’on croyait oubliés. Dans cette ronde des images du passé, certaines prennent à la gorge avec la même intensité qu’autrefois quand on assistait, enfant, à l’injustice du monde..."

(Mercure de France, extrait de la "quatrième" de couverture.)
     U. www.christinamirjol.com
     E. contact@christinamirjol.com

    
© Christina Mirjol 2011
     Mentions légales

Dernières lueurs



Dernières lueurs
Roman
185 pages
Mercure de France, 2008


"Et je quitte ce monde avec tous ces regrets, mais lui n'en a que faire, lui qui me quittera sans tristesse, dit Micheline."

(Extrait p. 163.)

   



    





Suzanne ou le récit de la honte
PRIX
THYDE MONNIER
 SGDL
 PRIX D'AUTOMNE
 2007

Suzanne ou le récit de la honte

Roman
124 pages
Mercure de France, 2007

"En écho à toutes les voix anonymes que Christina Mirjol fait entendre depuis toujours, cette voix-là nous pénètre, obsédante et cependant aussi ténue, triste et maigre que les pattes d'oiseau qui sautillent autour de son banc."

(Extrait de l'hommage écrit par Noëlle Châtelet à l'occasion de la remise des prix d'automne 2007 de la SGDL.)



Cantiga para JA



Cantiga para JA
Place de la Révolution
Co-écrit avec Jean-Pierre Sarrazac
Théâtre
92 pages
Ed. Xerais de Galicia, S.A., 2004

Cette pièce écrite à l’occasion de l’événement "Coimbra Capitale de la culture" a été mise en scène par Jean-Pierre Sarrazac au Portugal en décembre 2003, puis à Santiago, en Galice, en janvier 2004.


La fin des paysages
La fin des paysages
Récit polyphonique
126 pages
Editions du Laquet, Martel, 2001


"Que s'est-il passé ? Que s'est-il passé ? Cette fois est la dernière. Il n'y a plus rien. Plus de forêts, plus d'arbres, plus de terre à creuser, à cultiver, plus rien, plus d'insectes, plus de ciel."

(Extrait p. 20.)
















Vers Haut de page


Les cris

Les cris

Théâtre-récit
124 pages
Editions du Laquet, col. parole en page, Martel, 1999

Cri n° 42
Une bouche
"Je ne crierai pas.
Je ne crierai pas. Je ne crierai pas. Laissez-moi ! Laissez-moi j'ai dit je ne crierai pas. Laissez-moi ! Je ferai ce qu'on dira. Je le ferai. Je le ferai ! Je ne crie pas ! Laissez-moi je le ferai ! Je ne crie pas. Je ne dis rien. Je fais ce qu'on dit. Je le fais. Je le fais. Je ne dis rien. Je fais ce qu'on dit. Tout. Tout. Oui. Tout. Laissez-moi je vais le faire maintenant. Je ne dis plus rien. Rien. Plus rien. Tout. Oui. Tout. Je ferai tout. Laissez-moi !"

(Extrait p. 86)
    Dernière mise à jour Juilliet 2017