christina mirjol


   ROMANSTHÉÂTRERÉCITS



Accueil
Vers  Livres
Vers  Revues
Vers  Carnet
Vers   Théâtre
Vers  Portrait
Vers  Echos

Vers  Rencontres
Vers  Liens
Contact

Echos
Échos








  Les petits gouffres

  ÉCHOS



Les petits gouffres

  Michel Volkovitch
  Pages d'écriture
 

  Brèves
  N° 166 juillet 2017


Michel Volkovitch me fait la surprise de commenter chaleureusement "Les petits gouffres" dans son blog. Preuve que les livres, un temps oubliés, ne meurent pas tout à fait...
Qu'il en soit ici remercié.



"... Christina Mirjol, au contraire, est anonyme et discrète. Sa prose aux mots tout simples, au ras du quotidien, ne se donne pas en spectacle. Témoin Les petits gouffres (Mercure de France, 2011) : neuf nouvelles, des histoires de presque rien, qui vont et viennent entre présent et lointain passé, ressuscitant des événements minuscules en apparence, et pourtant bouleversants..."


Symbole Lire la suite



 
ENTRETIENS



Parution

Passage du témoin
Autour de Jean-Pierre Sarrazac
Études Théâtrales 56-57/2013
RFI   Culture vive
  20 juin 2011
  Radio France Internationale
  Emission en direct de Muriel Maalouf
  55 minutes
  www.rfi.fr



Christina Mirjol nous présente
son nouveau livre
Les petits gouffres

Symbole Écouter 
Passage du témoin                    RCF
  Au fil des pages
  13 juin 2011
  
Radios Chrétiennes Francophones
  Emission d'Elise Fischer

  55 minutes
  www.rcf.fr



Sur un air de
confidences


Symbole Écouter 




U. www.christinamirjol.com
E.  contact@christinamirjol.com

  PRESSE

© Christina Mirjol 2011
Mentions légales
                  

Marie-France

 


  marie france

  Juillet-août 2011
  Bernard Babkine



Bonnes nouvelles

Proustiennes

"Christina Mirjol décrit ces Petits gouffres avec une douce légèreté et une belle luminosité."

Symbole Lire 


Parution.com

  Parutions.com
  8 juin 2011
  Anny Lopez
  www.parutions.com


Amères madeleines

" Mêlant imparfait et présent Christina Mirjol passe de l'ancien à maintenant avec un talent pervers qui met le lecteur dans une transe éphémère. Chaque nouvelle se lit comme un petit drame (...)"
Symbole Lire 



NVO La Nouvelle Vie Ouvrière

  NVO
  
La Nouvelle Vie Ouvrière
 
Mai 2011
  Yonnel Liégeois




"Un recueil de neuf nouvelles...
Christina Mirjol distille des petits riens arrachés à la mémoire : un mot,
un petit vélo, une dent cassée, une clé... Déroutant."












  Vers Haut de page

Madame Figaro
 
  Madame Figaro
  
23 avril 2011
  Olivia Mauriac


Nouvelles douces-amères

"Ici, les réminiscences de l'enfance ne riment pas avec insouciance. Neuf nouvelles et autant de madeleines difficiles à digérer..."

Symbole Lire 







  Dernières lueurs

  ENTRETIENS

Dernières lueurs                 

France Culture   Jeux d'épreuves
  15 novembre 2008
  Emission de Joseph Macé-Scaron

  55 minutes
 
www.franceculture.com





RCF



  Au fil des pages
  20 et 26 octobre 2008
  Radios Chrétiennes Francophones
  Emission d'Elise Fischer

  55 minutes
  www.rcf.fr







  PRESSE

Dernières lueurs                

L'Humanité Lettres françaises
  L'Humanité
  Lettres françaises
  6 septembre 2008
  Jean-Pierre Han
 


Dernières lueurs

"...comment dire l'indicible de la douleur ? Comment dire sans afféterie, ni quelconque démonstration l'évidence de la mort. De ce point de vue, les réponses apportées par Christina Mirjol sont en tout point admirables."
Symbole Lire 


NVO La Nouvelle Vie Ouvrière

  NVO
  La Nouvelle Vie Ouvrière
 
5 septembre 2008
  Yonnel Liégeois


Une croisière littéraire

"Hors tout tapage médiatique, Christina Mirjol n'en finit pas de surprendre ses lecteurs. Ses premiers Cris nous avaient subjugués, Suzanne ou le récit de la honte avait confirmé son talent, ses Dernières lueurs (Mercure de france) l'affichent désormais comme une valeur sûre de notre paysage littéraire."
Symbole Lire 


Parution.com

  Parutions.com
  25 août 2008
  Aurore Lesage
  www.parutions.com


Eclipse du soleil de minuit

"Rares sont les auteurs qui élisent délibérément le thème de l'extrême vieillesse, observée pour elle-même. (...) Or, Christina Mirjol prend ici la plume pour raconter les ultimes moments de Micheline, quatre-vingt-huit ans et demi."

Symbole Lire 


Fluctuat.net

  Fluctuat.net
  14 juillet 2008
  Sabine Sur
  www.fluctuat.net

Et le banal devient poésie

"Les romans de Christina Mirjol suivent un projet bien précis : celui d'explorer la polyphonie, dans tout ce qu'elle a de plus poétique et de théâtral. Avec Dernières lueurs, l'auteur confirme qu'elle maîtrise ce projet : dans une langue sensible et épurée, son roman à plusieurs voix rappelle ce que la vie a d'essentiel."

Symbole Lire 












  Vers Haut de page

Livres Hebdo

  Livres Hebdo
  27 juin 2008
  N° 740
  V. R.


Crépuscule boréal

"Dernières lueurs est un livre émouvant, bref et fébrile comme ces heures ultimes où la vie s'en va aussi vite qu'elle est passée. Les phrases orales, indirectes et heurtées de Christina Mirjol ressassent les mots des pauvres gens "emmurés dans le drame important des humains."

Symbole Lire 






Suzanne ou le récit
de la honte

  ENTRETIENS



France Inter   La librairie francophone
  13 janvier 2008
  Emmanuel Khérad
  55 minutes
  www.franceinter.fr


    Suzanne ou le récit de la honte



RCF



  Au fil des pages
  1er octobre 2007
  
Radios Chrétiennes Francophones
  Emission d'Elise Fischer

  55 minutes
  www.rcf.fr





France Culture



  Tout arrive
  20 septembre 2007
  France Culture
  Emission en direct d'Arnaud Laporte
  avec Daniel Martin et Stéphane Grant
  37 minutes
  www.franceculture.com







  PRESSE
                 
Suzanne ou le récit de la honte                  

Europe N°945-946   Europe-N°945-946
  Janvier-Février 2008
  Jean-Pierre Naugrette

Christina Mirjol : Suzanne ou le récit de la honte


"Christina Mirjol avait déjà donné Les Cris (...), série de fulgurances lancées depuis les trivialités apparentes du quotidien (...) qui avaient été portés à la scène : apparaissait alors un minutieux travail sur la profération et la voix. Aujourd'hui, avec Suzanne ou le récit de la honte, son premier roman, c'est une sorte de long cri étouffé qui est psalmodié, ressassé, réitéré dans la densité de 124 pages où s'affirme une belle écriture - une véritable écriture."




Le Soir

  Le Soir
  12 janvier 2008
  Pierre Maury


Seule sur un banc

"Christina Mirjol pose l'insolite au coeur de la ville. Le mauvais genre est-il une réponse à l'arbitraire ? Incontestablement oui. La manifestation silencieuse et individuelle de Suzanne, rendue présente par une écriture hachée, est efficace."

Symbole Lire 


Le Monde des livres

  Le Monde des livres
  11 janvier 2008


Prix

"La Société des gens de lettres (SGDL) a décerné ses prix d'automne (...) Les bourses Thyde Monnier, à Carole Martinez,
Le coeur cousu (Gallimard), Marie-Hélène Westphalen, L'homme qui marche au bord du monde (Albin Michel), Christina Mirjol Suzanne ou le récit de la honte (Mercure de France)..."


Alternatives économiques

  Alternatives économiques
  janvier 2008



Suzanne ou le récit de la honte

"Une réflexion sur les normes sociales, qui mobilise le registre de l'absurde."


Symbole Lire 


La Nouvelle Vie Ouvrière

  NVO
   La Nouvelle Vie Ouvrière

  19 octobre 2007
  Yonnel Liégeois


La honte de Suzanne

"Quel récit fort et émouvant que celui de Suzanne ou le récit de la honte ! (...) A l'image de ses précédents Cris, Christina Mirjol couche sur le papier un cri supplémentaire contre les prédateurs de la modernité, dans un style incisif et percutant. Poignant."

Symbole Lire 


Figaro Magazine

  Figaro Magazine
  6 octobre 2007
  Laurence Haloche


La roue de l'infortune

"Sale époque qui ne préserve ni ses jeunes filles ni ses mères de famille. Longtemps on a préféré croire que les va-nu-pieds n'étaient que de pauvres diables victimes de la fatalité, d'avoir flirté d'un peu trop près avec la marginalité."

Symbole Lire 


Le Monde des livres

  Le Monde des livres
  5 octobre 2007
  Robert Solé

Premiers mots des premiers romans de la rentrée

"Je m'appelle Suzanne, j'ai cinquante-deux ans. Cela fait bien trente-cinq ans que je travaille. Douze ans dans ce bureau."



Centre France

  Centre France
  23 septembre 2007
  Daniel Martin



L'indicible

"Un texte écrit tout en sobriété, au plus près du personnage et de son indicible accablement."


Symbole Lire  


L'Humanité Lettres fançaises

  L'Humanité
  Lettres fançaises

  1er septembre 2007
  Jean-Pierre Han

Suzanne ou le récit de la honte

"Christina Mirjol est l'auteur d'une série de "cris" (...) Voici qu'avec Suzanne ou le récit de la honte, son premier roman, le cri se prolonge, ce qui oblige l'auteur à aller fouailler un peu plus loin dans les ténèbres de la nature humaine."

Symbole Lire 


Page des libraires

  Page des libraires
  septembre 2007
  Maya Coscioli
  Librairie Coiffard, Nantes

Premiers romans

"... l'écriture, qui mime ici à la perfection les mouvements de la pensée et ses digressions, agit comme un fil d'Ariane qui nous emmène au fur et à mesure des pages au coeur même de ce personnage en perdition. Un récit troublant d'où l'on ne ressort pas indemne."

Symbole Lire 


La Vie

  La Vie
  30 août 2007
  Marie Chaudey




Nos huit coups de coeur

"Ce premier livre singulier vous aspire comme un mauvais rêve."

Symbole Lire 


Réforme

  Réforme
  30 août 2007
  Joël Schmidt

Aborder à d'autres rives

"Etrange et bouleversant premier roman où la misère morale et physique d'une femme, dévorée et détruite par ses phrases répétées, s'épluche, jusqu'à se mettre à nu d'une manière magistralement insupportable."


Symbole Lire  


L'Humanité

  L'Humanité
  23 août 2007


Rentrée  : Une sélection de romans pour s'y retrouver parmi les cinq cents titres de la rentrée littéraires

"Christina Mirjol, Suzanne ou le récit de la honte (Mercure de France)...
Ces livres seront à la libraitrie du Village du Livre à la Fête de l'Humanité."


Le Parisien

  Le Parisien
  20 août 2007
  Pierre Vavasseur




Une avalanche de livres chocs

"Christina Mirjol raconte une implacable histoire de licenciement dans Suzanne ou le récit de la honte (Mercure de France)"











  Vers Haut de page

Livres Hebdo

  Livres Hebdo
  22 juin 2007
  N°695

  J.-M. M.

Sur le banc

 
"Alternant les styles direct et indirect, les propos rapportés, les cocasseries, Christina Mirjol fait ici preuve d'une belle maîtrise de l'écriture. Au tragique elle sait conférer ce qu'il faut de mystère et de poésie."

Symbole Lire 







  Les cris

  ENTRETIENS

Les cris               

France Culture   France Culture
   Un livre, des voix

  3 mai 1999
  Une émission de Claude Mourthé
  Mise en ondes Jean-Mathieu Zand
  13 minutes
  www.franceculture.com
 

Notre coup de coeur du mois de mai
France Culture













RFI   Entretien
  19 avril 1999
  Radio France Internationale
  Emission de Cella Minart
  11 minutes
  www.rfi.fr



Les cris









  PRESSE

Les cris              

Journal des trois théâtres   Journal des trois théâtres
 
Comédie Française
  Mai 2006
  Françoise Petit

Les cris : Polyphonie théâtrale de Christina Mirjol

"Tel un poète qui joue et se joue des mots, des situations, Christina Mirjol donne à entendre des petits drames drôles et tragiques, mettant en marche un univers étrange, toujours juste et terriblement prégnant."




Lyon Capitale

  Lyon Capitale
  27 janvier 2004



Théâtre
Les cris


"Un spectacle qui s'annonce strident..."


Symbole Lire  


Le Progrès

  Le Progrès
  Janvier 2004
  Benjamin Vergély


A corps et à cris

"Performance, le mot revient au regard du talent des comédiens (...) Une sensibilité qui sert le remarquable texte de Christina Mirjol qui a retenu l'attention de nombreux comités de lecture (Comédie Française, Théâtre du Rond Point...) et qui a été choisi, à juste titre,  par le jury des Journées de Lyon des auteurs de théâtre en 1999."
Symbole Lire  


Lyon Poche

  Lyon Poche
  janvier 2004
  Marielle Créac'h

Malice en bord de langue


"Il y a quelque chose de l'inventaire à la Perec là-dedans, tant dans la brièveté de certaines séquences que dans l"écriture elle-même extraordinairement méthodique...Chez les acteurs aux prises avec quelques 300 personnages, Les cris exigent une belle malice et génèrent, du fait du parti pris de proximité en "bord de langue" une intranquillité formidable."

Symbole Lire 


Rond Point

  Rond point
  numéro 3

  Avril 2003
  Jean-Louis Jacopin

Christina Mirjol par Jean-Louis Jacopin

"Christina Mirjol entend les cris du monde. Elle se saisit de leurs éclats pour révéler ce qui se cache derrière le bruit des mots : le langage. A travers 99 cris d'hommes, de femmes, de chiens, de cafards, de voix... elle invente une vie qui ressemble étrangement à celle que nous traversons"

Symbole Lire 


Direlot

  Direlot
  Juin 1999

Les cris

"99 cris qui sont justes. Parce que dès les premières phrases, le lecteur pénètre dans leurs univers ! Un récit qui relève d'une performance de styles."

Symbole Lire 


La Dépêche
  La Dépêche
  4 avril 1999
  Alain Le Blanc

99 "cris"... sur paillasson !


"Et c'est bien une terrible musique qui naît des mots de Christina Mirjol. Une musique nourrie d'absurde et de dérision(...) Tous ces "cris" sont comme ciselés dans le frisson, spécialement pour cette collection "Parole en page" du Laquet, cette maison d'édition (Martel) décidément prolixe en découvertes littéraires."
Symbole Lire 


L'Hebdo

  L'Hebdo
  12 mars 1999
  N° 2846/285
  Yonnel Liegeois


A corps et à cris

"Un superbe récit à lire à voix haute, sous l'arche d'un pont ou dans le tunnel d'une vie, pour en amplifier l'écho."



Symbole Lire 











  Vers Haut de page

Lyon Matin

  Lyon Matin
  12 décembre 1998
  J.-M. Durand

L'écriture dans tous ses éclats
 
"Dernières représentation des Journées d'Auteurs, hier, avec Les cris de Christina Mirjol mis en scéne par Sylvie Mongin-Algan. Un texte singulier tout en cris, comme une clameur insistante, résumé extravagant de toutes les plaintes ou vociférations résonnant sur notre planète qui trépigne."
Symbole Lire  
     Dernière mise à jour Août 2017